[Mission normale] Défense d'Osari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Mission normale] Défense d'Osari

Message  Slivian le Ven 11 Juin - 4:38

« Nous sommes arrivés, réveillez vous et préparez vous !... »Les hurlements du sergent responsable de ce groupe réveillèrent les gardes qui s’étaient assoupis sur les sièges du transport. Ils étaient partis de Kohral depuis quelques heures et déjà ils arrivaient sur Osari qui serait surement le tombeau de certains d’entre eux. 20 gardes, et 3 équipes d’armes lourdes étaient entassés dans le transport, et toute cette équipe avait été regroupée sous les ordres du sergent Acklay.
L’escouade était soutenue par un garde portant un fuseur et un autre portant un lance-plasma, et visiblement une cicatrice sur la joue. L’un des artilleurs de l’escouade d’autocanons sortait du rang à cause de ses nombreuses prothèses bioniques.

Peu de temps après le « réveil » des gardes, ils furent secoués par l’entrée du transport dans l’atmosphère. L’atterrissage ne se fit pas tout en douceur non plus, et les gardes furent de nouveau secoués par la décélération et l’arrêt brutal sur la piste de la base

Une fois les gardes prêts et la navette posée, les soldats débarquèrent en ordre, leur paquetage sur le dos. Un sous officier, visiblement ici depuis quelque temps vint les accueillir et les guider vers leurs quartiers où ils pourraient se reposer avant les combats pendant que le sergent rejoindrais la salle de briefing. Le « guide » expliqua que les orks avaient frappés quelques villes éloignées et que la plupart de la population se déplaçait vers des villes fortifiées et tenus par la garde impériale ainsi que d’autres choses d’importance variable.

[décrivez vos impressions, votre arrivée, jusqu'à que le sergent arrive à vos quartiers]
Ordre de post: l'impatient Isaac Lyrtar
Demonfire

_________________
"Nous allons où nous voulons et tuons qui nous voulons.
Que l'Empereur juge de la justesse de nos actes."

Sergent D'Kestrel
1e compagnie de la Raven Guard


"La défaite est la faiblesse de l'ennemi !"
avatar
Slivian

Faction : Spaces marines/ La grande faction des MJ
Fonction : Marine d'assaut/ MJ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission normale] Défense d'Osari

Message  Isaac Lyrtar le Ven 11 Juin - 6:04

L'atmosphère était détendue est le moral semblait bon pour une avant-bataille même si Isaac détestait toujours autant les voyages dans l'espace et les descentes orbitales...
La navette atterrie brusquement sur la plate-forme d'atterrissage improvisée de la cité, laissant sortir de son ventre béant les Gardes Impériaux pour ensuite remonter immédiatement dans le ciel bleu/violet d'Osari.
La température était assez élevée et quelque chose soufflait à l'oreille du spécialiste au lance-plasma qu'il allait tout simplement détester ce monde...
Après que tous soient descendus et que les hommes ce soient placés en rangs, le groupe ce mit en route, comme un seul homme, les paquetages, l'équipement et les armes s'entrechoquant dans le cliquetis très familier d'une vie de militaire.
Le groupe marcha durant quelques minutes, le sous-officier qui avait été rattaché au 'service' des nouveaux Gardes fessait de grands gestes de mains et déclamait une sorte de discours apprit par cœur pour indiquer sur le passage les différents point-cléfs de la base d'opération ; l'armurerie, les dépôts pour munitions et véhicules légers, l'hôpital de campagne et la zone de briefing ou le Sergent Acklay ce dirigea d'un pas vif, les mains croisées dans le dos.
Certains groupes de servants au sein de la formation cherchaient déjà des positions de tir en indiquant avec des gestes rapides des endroits importants ou des planques, estimant les valeurs des couverts et les meilleures options de défense si jamais l'ennemi parvenait à passer outre les outils de mort qui l'attendait à l'extérieur de la base Impériale.
Pour sûr, le moral était bon au centre, mais serait-il aussi bon au front ?
Isaac l'espérait intérieurement... Il n'avait aucune envie de finir éventrer par le Kikoup' d'un Boys à cause d'une bande de lâche ne tenant pas sa position.
Isaac identifia rapidement les dispositions des escouades, bien que ces quelques détails furent déjà tous transmit lors de la transition du groupement de l'orbite jusqu'au sol de la planète.
En dehors des équipes de servants des armes lourdes - et il y'en avait trois, le reste de la formation n'était formé que d'une multitude de fusils lasers à l'exception d'Isaac et de son plasma et d'un autre Garde de première classe, qui portait un fuseur, une arme de soutien très puissante et certainement plus utile qu'un lance-plasma dans certaines situation - un lance-plasma qui surchauffe entre vos mains et vraiment la dernière chose dont vous ayez envie sur le champ de bataille et en plein milieu de l'action...
Finalement, le sous-officier s'arrêta devant une double-porte d'armaplast et il indiqua, sans la cérémonie initialle de sa visite presque théâtrale, l'endroit ou le groupement tactique passerait le plus clair de son temps lors des situations d'accalmie - enfin s'il y'en à, bien entendu ; et avant les combats.

- " Bien, voilà vos quartiers, le sous-officier s'apprêtait déjà à repartir, face à la porte, lorsqu'il émit ses dernières informations ; les Orks ont frappés de multiples villages et des petites villes, sans aucune fortification, par conséquent, un afflux énorme de civils est parvenu jusqu'à cette cité, vous avez la charge des péquenots du secteur si jamais l'ennemi parvient à mettre suffisamment de bordel pour passer les enceintes, mais que cela ne vous empêche pas de rester vivant et de combattre efficacement les peaux-vertes. Bonne chance, bon repos et que l'Empereur vous garde soldats ! "

Et c'est sur ces mots que le sous-officier repassa la porte et que les discussions, les ronflements et les plaisanteries commencèrent à fuser dans tout le dortoir.
Isaac choisis un lit au hasard, celui situé devant lui et il s'y laissa choir mollement, il se saisit de son lance-plasma pour s'assurer que tout semblait 'normal' mais il le reposa très vite à côté de lui, n'ayant pas trop le droit de le trifouiller sous peine de ce faire dévisser la tête par un technoprêtre fou furieux de passage - et l'envie ne l'en prend guère ; Isaac regarde aux alentours une dernière fois avant de poser la tête sur le dur matelas de son lit régimentaire, après avoir ôté son casque.
Sa vue du plafond ce trouble graduellement alors que qu'il plonge petit à petit dans les bras du sommeil...
avatar
Isaac Lyrtar

Faction : Garde Impériale
Fonction : Garde Impérial / MdJ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission normale] Défense d'Osari

Message  Demonfire le Ven 11 Juin - 6:45

Son affectation dans un peloton d'infanterie qui devait renforcer les défenses d'Osari vait était le fruit du hasard.

Dans la cale de la navette, les hommes qui s'y trouver étaient des étrangers pour lui, aucun n'étaient vétérans et aucun apparement n'avaient vécu de grande bataille mis-à pars leur sergent qui paraissait être celui ayant le plus d'expérience dans le groupe. Si le combat n'était pas trop intense, la plupart d'entre eux devraient survivre mais contre les orcs et leur barbarie, enfin de ce qu'on lui avait conter car il ne connaissait en réaliter que les nécrons, peu survivrons.

Le sergent réveilla les hommes juste avant l'atterrissage du vaisseau. La porte s'ouvrit et asser rapidement les hommes sortir a l'air libre, l'air était lourd comme précédent un orage et le peu de vent n'était aucunement raffraichissant. Tout cela lui rappeler ses début dans la croisade des monde d'Octavius, cette impression de déja vu le rendait nostalgique et inquiet un peu. Une fois regroupé hors de l'appareil, le peloton se mit en route précédé du sergent Acklay et de son acolyte qui l'avait rejoins pour les mener a leur quartiers tout en leur montrant rapidement la base.

Bien vite, le peloton se retrouva devant un double porte et le sergent qui leur avait servit de guide leur indiqua que c'etait leurs quartiers et leur expliqua vite fait la situation, puis il partis en compagnie du sergent Acklay a leur fameux briefing.

Rapidement, la plupart des couchettes furent prises. Les hommes du pelotons semblaient avoir entamé une franche camaraderie entre eux, et déja deux groupes avaient l'air de s'être formés, un comportant les servants d'armes lourdes et spéciales et un second concernant les fusiliers. Chacun parler avec animation, les fusiliers s'échanger certaines choses et discuter de choses personnelle. les hommes des équipes d'arme lourdes et spéciales discuter quant-à eux de leurs organisation lors des combats. il y avait dans ce groupe un homme portant un lance plasma ne participa pas a leur discussion et s'endormi rapidement. Ayant choisi le coin le plus sombre de la pièce, Demonfire regarda les autres s'installer et finir par s'endormir. Il attendit alors éveiller jusqu'au retour du sergent Acklay
avatar
Demonfire

Faction : Garde imperial
Fonction : Soldat 1er classe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission normale] Défense d'Osari

Message  Slivian le Jeu 1 Juil - 7:42

L’ouverture bruyante de la porte et l’arrivée d’Acklay deux heure plus tard mis un terme aux discussions des uns et au sommeil des autres. Une fois certain qu’il avait capté l’attention de tous, le sergent expliqua qu’ils étaient affectés à la 3ème ligne si jamais les 2 premières tombaient. Ils devraient aussi gérer et protéger les civils qui seraient certainement paniqués. Bien sur l’intérieur de la base était aussi pourvu de défenses et de bunkers. Temps qu’ils ne combattaient pas et n’étaient pas de garde ils étaient libres de faire ce qu’ils voulaient sans trop s’éloigner de leurs quartiers. S’ensuivit encore d’autres explications et recommandations du sergent.

Après ce « Briefing » il suivit quelques heures où les gardes durent traiter les cas de quelques civils affolés ou perdus et même quelques ivrognes se dirigeant vers les quartiers du général qui durent êtres calmés. Le moral de la plupart des gardes était bon. La chaleur de l’après midi s’était adoucie avec la fin de la journée, aucun véritable problème n’ayant eu lieu. Sauf le sergent qui paraissait un peu nerveux depuis l’arrivée d’un message du radio qu’il n’avait pas communiqué à ses hommes. Lors de leur temps libres les gardes rencontrèrent d’autres escouades qui se révélèrent plus ou moins amicales, certains venaient tout juste d’arriver comme eux et d’autres étaient ici depuis la prise d’Osari par la garde impériale, de nombreux gardes avaient aussi étés recrutés sur cette planète, c’étaient ceux qui avaient le meilleur moral, impatients de défendre leur monde contre les envahisseurs xenos.

Il n’y avait encore eu que peu de combats entre la garde et les peaux vertes malgré les nombreuses pertes civils dus aux villes et villages sauvagement pillés. Les quelques combats réels, avaient eux lieu autours des villes mieux défendues qui abritaient les centres de recrutement et d’entrainement.

La soirée était bien avancée lorsque l’alarme retentis dans la base, sortant certains gardes de leur sommeil, peu de temps après, la base qui paraissait plutôt calme jusque là, fut prise dans une intense activité alors que les gardes se ruaient aux postes de défense et que les véhicules se mettaient en marche. Des avants postes avaient effectivement repérés plusieurs groupes d’orks se rapprochant de la base. Les défenses de la garde impériale étaient étendues tout autour de la cité sur plusieurs niveaux de défense, les gardes se replieraient sur le niveau suivant si le leur tombait, il y avait en tout trois niveaux avant d’atteindre les dernières défenses qui étaient installés sur les légers remparts de la cité (la base et les quartiers étant installés en partie dans la cité). Chaque niveau était constitué de barricades, de bunkers et de bastions, de barbelés, de pièges, de mines, de tourelles déployés avec des lignes de défense de type aegis et des tranchées.

Pour le moment les orks étaient a deux kilomètres mais ils arriveraient vite et les gardes auraient rapidement a utiliser leurs armes…

[décrivez si vous voulez "rencontres" avec les civils et les gardes, les problèmes rencontrés, l'alerte... Le combat commence bientôt Twisted Evil ]
[ah et vraiment désolé du retard, je posterais plus vite dorénavant]

_________________
"Nous allons où nous voulons et tuons qui nous voulons.
Que l'Empereur juge de la justesse de nos actes."

Sergent D'Kestrel
1e compagnie de la Raven Guard


"La défaite est la faiblesse de l'ennemi !"
avatar
Slivian

Faction : Spaces marines/ La grande faction des MJ
Fonction : Marine d'assaut/ MJ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission normale] Défense d'Osari

Message  Isaac Lyrtar le Sam 3 Juil - 9:15

Tous ce levèrent ou ce turent, ouvrant de grands yeux lorsque le Sergent pénétra dans le dortoir sans aucune délicatesse afin de donner les ordres et les descisions prisent par l'état-major.
L'agitation et la confusion régna l'espace d'un instant avant que la discipline implantée dans l'esprit de tout les fidèles soldats de l'Empereur ne reprenne ses droits, elle imposa le silence et une rapide mise en ordre des Gardes.
Le Sergent expliqua brièvement la situation dans un briefing rapide et clair - voir éclair, affectations, postes et rôles à tenir.
3ème ligne défensive sur 3... Les soldats ici présents seraient donc 'le dernier carré' en cas de victoire significative des Xénos sur les forces Impériales présentes au premiers postes.
Les instructions en attendant cette - peut-être, situation catastrophique était de gérer l'état d'esprit de la population, de garder le moral au beau fixe, d'abriter les citoyens, de leurs distribuer de l'eau et de les prévenir du futur danger...
Pas mal d'ordres étaient contradictoires et appelaient au bon sens... - Allez dire à un citoyen moyen de l'Impérium qu'un Ork en colère risque de rappliquer pour lui mettre sa hache dans la figure et vous verez la réaction de calme qu'il aura, et son moral... N'en parlons même pas.
Il nous ordonna de suivre, ce que nous fîmes tous, étant donné que nous étions déjà équipés et parés à la bataille.
Acklay donna encore d'autres recommandations et quelques avertissements sollanels - du genre 'L'Empereur vous gardes' Pfff...
Une fois que le Sergent retourna briefer les autres pelotons, nous sortîmes de nos baraquements pour aller à la rencontre des civils et... rassurer...
Après avoir fait ouvrir quelques manufactorias désaffectés pour en abriter le plus possible et avoir distribué toutes nos gourdes d'eau 'viable' - on ne va pas dire potable, nous nous posâmes en évaluant en groupe - notre groupe, les meilleures dispositions défensives à prendre en cas d'assaut peaux-vertes qui passeraient jusque ici.
Un des soldats sortit une carte, grossièrement esquisée et représentant le coin et les quartiers alentours - elle devait avoir été déssinée par un officier opérateur pas très zélé dans son travail tellement elle était moche et illisible.

- Cette position là, elle nous permettra de les prendre en tenailles si la situation l'impose et puis, contre l'infanterie on à d'excellent couverts.
- Oui, mais si ils ont des véhicules, ils pourraient te prendre de flanc, là, et t'allumer en deux secondes.

Un flot de discussions et de commentaires trouvant des réponses tout aussi directes et acerbes la plupart du temps, continua pendant au moins une bonne demi-heure avant que d'autres escouades fesant le même boulot que nous à la sortie de nos baraquements, passent à notre portée.
Certains autres Gardes nous jetèrent des regards méprisant et des messe-basses du genre - Regarde le péquenot, là-bas.
D'autres nous firent quelques signes de mains, de la camaraderie franche et même quelques prières pour nous protéger des Xénos à venir.
Nous firent tout pareil pour les remercier.
Le reste de la journée passa sensiblement vite, le manque d'activité et de tâches à accomplir laissant place pour la plupart au sommeil, au jeux de cartes et aux plaisanteries de mauvais ou bons goûts.
Mais si il n'y avait pas eu cette fichue alarme et l'avertissement que les Orks seraient sur nous pas longtemps, la nuit aurait pu bien ce passer...
Deux kilomètres, c'est très court comme distance pour des Orks en furie et prêt à tout pour casser de l'humain...
avatar
Isaac Lyrtar

Faction : Garde Impériale
Fonction : Garde Impérial / MdJ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission normale] Défense d'Osari

Message  Demonfire le Sam 3 Juil - 10:19

Il avait attendu patiement l'arriver du sergent, il s'ennuyait, les quelques derniers hommes encore éveillés discuter a l'aide de messe-basses. La longue attente se termina par une entrée frappante d'Aclkay Ce dernier réclama l'attention de tous et bientôt il l'eut.

Les explications furent donc données, tout ce qu'écouta Demonfire furent les positions qu'aller occuper le peloton. Il n'écouta pas la suite et commença à étudier les hommes du peloton bien plus finement qu'il ne l'avait fait auparavant.

Ses préférences se portèrent sur le sergent, un fusilier nommé Dalco et les équipes d'armes lourdes qui paraissaient surs d'elles et il préféré penser cela, car des équipes de soutient stressées ne pourraient apporter que du soucis aux autres. Dans le cas présent, ils ne pouvaient rien décidé.

Le briefing se termina il fut nommé au second tour de garde; il apprécia le contact amicale avec quelques civile posant des questions auquel il répondu tout simplement, en cachant sont sourire sadique, par: "Non monsieur, je suis désolé mais nous ne serons trés certainement pas en mesure de vous protéger et nous nous ferons surement tous massacrés mais nous tenterons tout ce que nous pourrons. "

Avec un de ses camarades, ils durent intercepter un ivrognes se baladant dans les couloirs, l'homme ne se laissant pas faire, ils durent l'assomer a la crosse car il se dirigé vers une zone interdite, ils l'emmenèrent a l'infirmerie et leur tour de garde fut interrompu. Les deux gardes dont Demonfire, décidèrent de rejoindre leur peloton aux positions qui leurs avaient étés assignées.

Ce fut sur le chemin vers leurs nouvelles positions qu'une dispute avec un caporal du 9éme peloton affecté sur la seconde ligne de défense éclata et le compagnon de Demonfire, le fusilier de 1er classe Arode. L'un insultant les deux de planqués et l'autre répondant de trouillard incapable de leur montrer sa force, bientôt un cercle de soldat se forma autour des trois acolytes et le caporal tenta d'assener le premier coup ratant de peu le 1er classe Arode, ne perdant pas de temps et profitant de l'occasion, Arode de sa main gauche asséna a son tour un violent coup de poing dans le ventre du caporal; ce dernier tomba-t-a terre plier en deux et incapable de se relever. bientôt certain hommes qui former le cercles se lancèrent a l'assaut. Arode en mis un second a terre et pris son premier coup par un troisième adversaire, Demonfire quand a lui, briser le bras de son second adversaire et s'appreter a attaquer son troisième; ce fut lorque la jambe du soldat se battant contre Demonfire se brisa que le sergent Aclkay ; aider d'un autre sous-officier et d'un officier intervinrent et stoppèrent la bagarre. Content de leurs quelques bleus et après le savon que leur passèrent leurs supérieurs, Arodes et Demonfire se rendirent (sous la garde du sergent acklay) a leur nouvelle position où les attender le reste du peloton. Le sergent continua de les sermonés; soit disant que chaque hommes compter, ce qui n'était pas vraiment faux mais cette bagarre avait au moin prouvé que certain était fier et pret a se battre, mais il en serait peut être tout autre chose face a la Marée Verte .

Lorsque les trois homme atteignirent leurs positions, le sergent expliqua aux autres que "Les deux imbéciles ici présent ont mis au tapis six hommes du 9ème peloton et on cassés deux côtes ainsi qu'un bras et une jambes. Je vous prierez donc de ne plus mettre hors service nos hommes, vous pourrez faire ce qu'il vous plaira des orcs crasseux mais nos hommes, nous en avons un réel besoin!"

Le sergent alla s'asseoir pendant que les fusiliers félicités joyeusement les deux "abrutis" de leur pelotons de leur victoire, Demonfire se rapprocha alors de ces hommes encore jusqu'as ce jour étranger a lui, désormais, ces hommes était pour lui de vrai camarades désormais, bientôt ils seront surement sa famille. Mais comme depuis le début, les servants d'armes lourdes et spéciale restèrent a l'écart,le soir venu, alors que les hommes s'étaient calmés depuis longtemps et que les orks approchés inexorablement; Demonfire alla voir le sergent pour lui demander des conseils précis pour combattre les orcs. Le sergent accepta de lui répondre...
avatar
Demonfire

Faction : Garde imperial
Fonction : Soldat 1er classe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission normale] Défense d'Osari

Message  Slivian le Jeu 15 Juil - 9:48

[juste pour vous prévenir, maintenant c'est Lakius Felstrid qui s'occupe de cette mission]


_________________
"Nous allons où nous voulons et tuons qui nous voulons.
Que l'Empereur juge de la justesse de nos actes."

Sergent D'Kestrel
1e compagnie de la Raven Guard


"La défaite est la faiblesse de l'ennemi !"
avatar
Slivian

Faction : Spaces marines/ La grande faction des MJ
Fonction : Marine d'assaut/ MJ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission normale] Défense d'Osari

Message  Lakius Felstrid le Jeu 22 Juil - 23:57

Un vent glacial mordait la sentinelle à son poste, seul élément qui la maintenait encore évéillée. Après tout, si seulement son sergent était moins suceptible, elle serait en train de remporter la solde de ces camarades du septième peloton au "Pauker", un vieux jeu de carte de l'ancienne Terra...
Non, après rapide réflexion, se serait elle, la seconde classe Mylt, qui perdrait ses crédits à cet imbécil de jeu qu'elle n'avait jamais complétement compris. Peut être que cette relégation de quatre heures n'était pas si mal après tout...
Le froid devait lui engourdir son esprit. "Pas si mal" ? C'était le pire soir pour participer au tour de veille ! Les orks étaient proches et elle se retrouverait d'une minute à l'autre en première ligne. Au moins il s'agissait d'orks. La délicatesse et les approches silencieuses n'étaient pas leur spécialité, ou du moins c'est ce que le manuel du garde impérial prétendait. Ses seules missions s'étaient restreintes pour l'instant à des tours de garde devant l'entrée de son ancienne cité ruche d'Ozi et à des patrouilles dans les ruelles nauséabondes de la sous-ruche.

Un bruit suspect la tira de ses pensées. Le tension monta d'un cran soudainement. La rélève devait arriver dans une heure, et son poste avancé était très loin du reste des forces impériales. Etreignant son fusil laser, plus comme un objet fétiche qu'une arme, elle se leva et descendit l'échelle menant à son poste. A l'aide d'une lampe torche à fusion, elle exécuta les signes d'appel standard en direction des autres sentinelles. Aucune ne réponda. "Ces feignards doivent tous dormir..." se disait-elle, plus pour se redonner du courage que par réelle conviction. Le même bruit, plus proche, la fit sursauter. Derrière cette épave de moto... oui il y avait quelque chose derrière. Avec la ferme conviction de tirer pour tuer, Mylt sauta par dessus le tas de débris... . Le kikoup venant de son dos lui coupa proprement sa tête, avant même qu'elle s'aperçoive de l'embuscade. Le Kommando ork, ravi que l'bon vieux coup d'caillou marche encore, donna le signal au reste de l'escouade. Il était temps de traverser le camp impérial pour saboter les emplacements d'artilleries avant l'arrivée de la Waaagh !

[Réveillez-vous et tentez d'affronter les Kommandos orks, vous pouvez faire intervenir le reste de votre escouade dont le sergent Acklay. Ne tuez pas plus de 2-3 orks chacun, au moins quatre gardes doivent mourir]
avatar
Lakius Felstrid

Faction : Chaos / Mj
Fonction : Héritier Word Bearers / Mj Garde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission normale] Défense d'Osari

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum